Les Résistants – Cuisine engagée

Brunch avec salade de saison et volaille au restaurant Les Résistants à Paris

C’est en me baladant rue du Château d’Eau que je suis passée devant la jolie devanture du restaurant Les Résistants. C’était un dimanche, il était 11h, j’avais faim… Pourquoi ne pas prendre un brunch ?! En plus, à la carte pas d’autres choix que d’opter pour cette formule. Parfait !

Les producteurs français à l’honneur

Vous vous demandez qui sont les «Résistants» ? Moi je l’ai compris en lisant la carte : «Tous nos produits proviennent de résistants que nous avons rencontrés In Situ». Vous l’avez compris, le restaurant met à l’honneur les producteurs français ! A l’origine de ce concept, un groupe d’amis d’enfance partis à la rencontre des meilleurs producteurs français. Après ce petit voyage est donc né à Paris Les Résistants, avec de nombreux atouts : produits régionaux et de saison, circuits-courts, valeurs éthiques…

Comptoir du restaurant Les Résistants à Paris

Malgré des produits provenant de producteurs d’un peu partout en France, nous sommes toujours à Paris. Alors pour transmettre l’air de la campagne, les gérants ont tout misé sur la décoration : matières naturelles, tables et grand escalier en bois brut, chaises en osier et cheminée à l’étage. Puisque j’adore la vaisselle et les objets vintages, je suis obligée de préciser que nous sommes en plus servis dans des assiettes fleuris.

Maintenant, parlons food !

Puisque je partage mon expérience avec vous, je vais vous parler uniquement du brunch que j’ai dégusté. Ce que j’ai aimé, c’est que la carte change des brunchs ordinaires à Paris où l’on a souvent un avocado toast ou des pancakes avec du bacon. Ici, on nous propose des plats plus traditionnels. A l’image de leur concept finalement !

Pour 26 euros, voici ce qui était proposé ce jour là :

Le petit-déjeuner :

  • Une boisson chaude (café, thé ou infusion).
  • Jus de pomme du potager Saint-Julitte.
  • Pain de Christophe Fertillet (Levain Le Vin).
  • Pain perdu ou cake au beurre de Normandie, confiture de poire Williams.
  • Crème crue fouettée de Stéphanie Conrad, miellat du maquis Corse.
  • Oeuf parfait biodynamique de la ferme des Bleuets, poireaux Saint-Victor, noisettes.

La touche salée :

  • Volaille Cou Nu d’Olivia Quillet, carottes Nantaises et Ronde, Ishikura (+4).
  • Potimarron Ushiki Kuri, courge Longue de Nice, tétragones Cornues, graines de lin.
  • Salade de saison : Courgettes Black Beauty et Gold Rush, laitue, carotte Jaune du Doubs et Nantaise, tomates Green Zébra et radis Rouge.

Un dessert au choix pour finir :

  • Pot chocolat, langue de chat et beurre demi-sel de Normandie.
  • Crumble de poire Williams, rhubarbe Victoria, amandes.
Pain perdu pour le brunch au restaurant Les Résistants à Paris

Pour les parisiens voulant respirer la campagne, Les Résistants pourrait bien devenir votre adresse favorite pour éclater vos papilles !

16-18 rue du Château d’Eau 10ème arrondissement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.